Assurance emprunteur : on peut désormais en changer plus facilement

La réforme de l’assurance emprunteur, qui permet au contractant de changer d’assureur jusqu’à un an après la signature d’un prêt et de résilier plus facilement ses contrats d’assurance, est entrée en vigueur hier. Elle permet plus de choix aux consommateurs, en faisant jouer la concurrence entre les différentes offres d’assurance. L’assurance emprunteur, non obligatoire légalement mais requise par les banques et qui peut représenter jusqu’à un tiers du coût du crédit, est contractée en même temps que la souscription d’un prêt immobilier ou d’un crédit à la consommation. Elle couvre le non-remboursement du prêt en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité. Auparavant, l’emprunteur pouvait seulement substituer son assurance avant la signature de l’offre de prêt, ce qui limitait considérablement la possibilité de substitution. « L’économie que pourront réaliser les emprunteurs grâce à cette mesure pourra atteindre jusqu’à 9.000 euros pour un prêt de 300.000 euros sur 20 ans », a illustré la secrétaire d’État chargée de la Consommation, Carole Delga, assurant qu’elle serait « vigilante » quant au respect de ces dispositions par les établissements de crédit. Le Télégramme 27Juillet 2014.

KERA Courtage

Ce contenu a été publié dans Assurances, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *