PTZ, loi Duflot : les nouvelles mesures du gouvernement

Pour soutenir l’offre et la demande de logements, le gouvernement a annoncé une nouvelle série de mesures. PTZ élargi, Duflot plus attractif : découvrez ce qui pourrait changer pour vous, que vous soyez investisseur ou acheteur de votre résidence principale pour la première fois.

Un prêt à taux zéro (PTZ) élargi

A partir d’octobre 2014, les conditions d’accès au PTZ seront assouplies, afin de faciliter l’accès à la propriété d’un plus grand nombre de ménages.
Les montants accordés et les plafonds de ressources vont être revus à la hausse, notamment dans les zones « détendues », où la demande de logements reste faible. Les conditions de remboursement seront également modifiées, pour permettre de retarder la date de paiement des premières mensualités.
Objectif : attribuer plus de 70 000 PTZ+ en 1 an, contre 44 000 par an actuellement.

Simuler vos droits au PTZ

Le dispositif Duflot plus attractif

Une nouvelle mesure prévoit de rendre le dispositif Duflot encore plus attractif, en proposant une réduction d’impôts de 21 % (au lieu de 18 %) pour un engagement de location de 12 ans (au lieu de 9).
Par ailleurs, pour dynamiser l’investissement locatif, les plafonds de loyers et de ressources seront revus à la hausse dans certaines grandes villes comme Lyon, Marseille ou Lille. Des mesures qui devraient permettre de relancer l’offre locative.

Enfin pour assouplir le marché de la location, la Garantie Universelle des Loyers (ou GUL) ne devrait plus concerner que les jeunes locataires, et l’encadrement des loyers se limiter à la région parisienne.

Tout savoir sur la loi ALUR (ou Dulot 2)

KERA Courtage

Ce contenu a été publié dans Crédit Immobilier, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *